Calames

FD/KAG/1688/N/00016001 - FD/KAG/1688/N/00016012 Reportage sur le domaine de la Trappe, propriété nationalisé de la famille Borgeaud à Staouëli, près d'Alger. 1

Description physique : Négatifs. 12 vues.
Description :
Le grand domaine de La Trappe fut nationalisé en mars 1963 aboutissant au départ de son propriétaire, l'ancien sénateur Borgeaud, surnommé "le roi de la vigne" d'Algérie. L'expulsion se fait avec le concours d'importantes forces militaires et de gendarmerie
Le domaine des pères trappistes, promoteurs de la vigne en Algérie, était passé en 1904 à la famille Borgeaud suite à la loi de 1904 sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat
Le domaine avait une superficie de mille-huit cents hectares environ et quatre-cents ouvriers y travaillaient. On y cultivait des agrumes, des primeurs, de la vigne. Le domaine de La Trappe venait d’être placé sous Comité de gestion.
Staouëli se trouve aujourd'hui dans la commune de Bouchaoui
Description : Certains tirages ont été utilisés pour illustrer le numéro de Révolution africaine du 6 avril 1963
Sujet : Coopératives vinicoles - La Trappe (Algérie ; région)
Borgeaud, Henri (1895-1964)

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents :
Les négatifs ne sont pas commmunicables.
Seule une consultation des vues numérisées est possible sur demande à adresser au département du musée (collections@lacontemporaine.fr).
La reproduction, la publication ou la citation des documents sont soumises à l’accord préalable de La contemporaine, qui gère les droits du photographe pour le compte de ses ayants droit.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/