Calames

Entretiens avec des militants écologistes du parti des Verts dans la zone Fos, Etang de Berre

Date : 1990-1993
Description physique : Poids total : 17,4 Go. 14 enquêtes. Durée totale : 30h.
Description :
Claudie Gontier sociologue au CERFISE (Centre d'Etudes, de Recherches et de Formation Institutionnelle du Sud-Est) a déposé ses collections sonores en lien avec les commandes de rapports publiés en 2014. Ce corpus représente une partie de la production de ce centre de recherche dans les années 1990. Au moment où elle y travaille, le CERFISE est dirigé par Michel Anselme (1949-1993), sociologue. L'équipe est issue des sciences humaines et de l'aménagement et impliquée dans l'analyse et l'accompagnement des changements sociaux comme l'adaptation des politiques publiques. Claudie Gontier a réalisé l'ensemble des enquêtes de ce corpus.
Entre 1990 et 1993, le Ministère de l’Environnement a financé une étude auprès du CERFISE (centre d’étude, de recherche, de formation institutionnelle Sud-Est) ayant pour objectif de cerner la montée du mouvement écologiste et d’en comprendre les rouages. Elle a été menée par Claudie Gontier, ethnologue et membre du CERFISE. La commande a été passée alors qu’en 1989, le parti des Verts a obtenu son plus haut score aux élections municipales et européennes dans le secteur du pourtour de l’étang de Berre, obtenant 11.6% des voies et l'élection d'un député européen Vert. Le parti des Verts se développe dans le contexte du site industriel du pourtour de l’étang de Berre, un des plus importants d’Europe pour l’industrie lourde. Les enjeux de cet espace sont en lien avec la question de l’emploi mais aussi des versements massifs de déchets industriels dans l’étang provoquant une pollution importante de l’eau. Pour son enquête, l’ethnologue s’entretient avec des membres du parti des Verts, des maires et élus de communes de la périphérie de l’étang de Berre, des militants écologistes d’autres partis que les Verts, ou sans étiquette, issus du tissu associatif. Elle interroge également des ingénieurs, des syndicalistes et des personnes qui vivent de cette industrie polluante tout en militant en faveur de la protection de l’environnement.
Les conclusions de son rapport (titre éponyme du corpus sonore) insistent sur le fait que le parti des Verts a été favorisé par la perte de vitesse du parti communiste et du parti socialiste dans cette zone et l’arrivée d’une nouvelle population plus aisée. En deçà du parti des Verts, la volonté de préserver l’environnement a été présente autour de l’étang dès son industrialisation, mais a pris de l’ampleur suite au projet de la COGEMA (Compagnie générale des matières nucléaires, aujourd'hui Aréva) à propos du stockage de déchets radioactifs sur Miramas. Les entretiens se présentent en majorité comme des échanges ou des discussions sans que l’on puisse préciser une grille d’enquête. Cela semble relever d’une stratégie pour mettre les informateurs en confiance et les inviter à parler librement d’un sujet qui suscite de nombreux conflits. Trois questions cependant semblent apparaître dans tous les échanges : 1. Quel est leur parcours politique, qu’est-ce qui les a amenés à militer en faveur de l’écologie ? 2. Y a-t-il une relation entre leurs activités professionnelles et leurs engagements politiques ? Si oui, comment, pourquoi ? Si non, est-ce un regret ? 3. Ont-ils, en dehors de leurs activités professionnelles et leurs fonctions politiques, des engagements dans le milieu associatif ? Si oui, lesquels ? Quel est leur rôle ? Ce corpus semble est fortement interconnecté avec celui sur L'arbre d'ornement, marqueur symbolique et social des espaces publics urbains : le cas des politiques d'urbanisation de la zone Fos-étang de Berre, une commande de 1993 du Secrétariat permanent du plan urbain. Une partie des entretiens semblent avoir été utilisée dans les deux rapports. Au moment du dépôt, les supports des deux corpus étaient rangés dans la même boîte, parfois le thème était inscrit sur l’emballage, d’autre fois ce sont les archivistes qui ont précisé l’appartenance au corpus par déduction à l’écoute.
Producteur du fonds ou collectionneur : Centre d'études, de recherches et de formation institutionnelles du Sud-Est (Marseille)
Modalités d'entrée dans la collection : Dépôt en 2014 à la phonothèque de la MMSH.
Conditions d'accès : Le secteur Archives de la recherche ne détenant que les droits de la chercheure, les enregistrements sont écoutables sur place, sur demande motivée.
Conditions d'utilisation : Document en ligne, non téléchargeable. Réutilisation non commerciale autorisée
Documents en relation :
Voir le fonds de Michel Péraldi, anthropologue ayant également travaillé au CERFISE en même temps que Claudie Gontier.
Ce fonds contient quatre corpus :
- le premier, 'Les hommes politiques à Marseille', s'intéresse aux relations et interactions entre scènes urbaines et scène politique à Marseille au début des années 2000 ;
- le deuxième contient des enquêtes réalisées dans le cadre de la thèse de Michel Péraldi. Ce sont des témoignages de membres d'associations ou de groupes faisant des randonnées et oeuvrant à la sauvegarde des paysages naturels dans le sud de la France ;
- le troisième est une étude sur le logement social à Marseille des années 1960 à 1990 ;
- le dernier est une étude de Michel Péraldi et d'Hajer Bettaieb à propos du phénomène de délocalisations d'entreprises françaises en Tunisie.
Information sur le traitement :
Le corpus a initialement été décrit sur la base de données Ganoub, qui n'est plus alimentée depuis septembre 2021. L'analyse et le catalogage des entretiens a été réalisé par Laurie Lajara, alors étudiante en Master 1 'Histoire et humanités, métiers des archives et des bibliothèques', parcours 'Médiations de l'histoire et des humanités numériques', en juin 2017. Un billet de blog retraçant son travail pendant son stage de documentation est accessible en cliquant ici.
La notice de la collection a été archivée sur la Wayback Machine. La rétroconversion a été réalisée par Adèle Werner au mois de juillet 2024.
Lors de la rétroconversion de la plateforme Ganoub vers Calames, les mots descripteurs issus du thésaurus de la phonothèque du Secteur Archives de la recherche de la MMSH ainsi que les lieux, personnes et périodes cités ont été rassemblés ci-dessous. Pour ce corpus, il s'agit de :
- mots descripteurs : histoire du mouvement associatif ; relation vie privée-vie professionnelle ; répression syndicale ; histoire du mouvement écologiste ; rivalité politique.
Producteur du fonds ou collectionneur : Centre d'études, de recherches et de formation institutionnelles du Sud-Est (Marseille)
Auteur : Gontier, Claudie
Participant : Anselme, Michel (1949-1993 ; sociologue)
Commanditaire : France. Ministère de l'environnement
Sujet : Les Verts (France)
Écologistes
Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône)
Berre, Étang de (France ; région)
Politique publique
Écologisme
Compagnie générale des matières nucléaires (France)
Partis politiques
Participation politique
Orientation professionnelle
Défenseurs de l'environnement
Élections

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/