Calames

MS 166 Radulphus Flaviacensis,Commentarium in Leviticum (lib. I-X)

Date : Troisième quart du XIIe siècle
Langue : Latin
Description physique :
Parchemin.
111 feuillets (foliotés à l’encre par tampon dans la marge supérieure externe de chaque recto), précédés d’une contre-garde de parchemin décollée.
Dimensions : 350 × 254 mm (justification : 242 × 177 mm).

Réglure à la mine de plomb (Muzerelle 1-1-11/0/2-3/J) ; 38 lignes sur deux colonnes ; piqûres visibles dans les marges externes.

Codicologie :
14 cahiers s’ouvrant sur le côté poil, tous quaternions sauf le dernier (f. 105-111, un quinion privé des trois derniers feuillets) ; signature des cahiers 1-13 en chiffres romains (I-XIII), au bas de page en fin des cahiers, accompagné par des points.

Écriture :
Caroline de transition ou tardive d’une seule main.

Décoration :
Dix grandes initiales monochromes de style cistercien à décor végétal, à l’encre rouge, verte ou bleue, au début de chaque livre (f. 4rb Vocavit, 15va Qum, 25ra Si, 34rb Puerum, 45va Gratias, 53ra In, 63vb Relegamus, 77ra Quarta, 89ra Ad, 100va Cum) ; initiales de couleur, de taille moyenne, alternativement vertes et rouges, pour chaque chapitre ; initiales de taille plus modeste à l’encre rouge, pour les sections dans chaque chapitre.
Également, les premières lignes du prologue et des livres I et II écrites en capitale à l’encre rouge et verte.
Intitulés des livres et explicit rubriqués, titres courants à l’encre rouge (au verso liber, au recto le numéro de livre en chiffres romains) ; signes de nota bene à l’encre rouge ou noire.

Reliure :
Reliure médiévale sur ais de bois couverts de peau mégissée ; dos à quatre double nerfs apparents et titre écrit à l’encre noire « Explanatio Levitici », tranchefiles d’origine ; au plat supérieur, traces des boulons, des contre-agrafes pour deux fermoirs ; au contre-plat inférieur, trace d’attache pour bélière afin d’enchaîner le manuscrit. Contre-gardes de parchemin (celle du plat supérieur décollée).
Description :
Quelques Annotations
Usage fréquent du monogramme nota et du diple dans les marges. Dans les marges du livre VIII, De animantibus mundis et immundis, les noms des animaux sont repris à l’encre rouge, peut-être pour compiler un bestiaire (f. 80r à 83v). En haut des feuillets : numérotation courante additionnelle, à l’encre noire, dans une main plus tardive (XIIIe siècle ?), reprise dans les marges du texte jusqu’au f. 85v. La numérotation courante, à l’encre noire, du texte du Commentarium in Leviticum, commencée dans le MS 166, continue dans le MS 167. Le décalage entre la numérotation courante et la numérotation des livres qui figure dans le texte lui-même ne semble pas le fruit d’une erreur, mais peut-être le reflet d’une entreprise qui consiste à produire un nouveau découpage du texte.

Un des plus anciens témoins du texte
Le MS 166 est sans doute à peu près contemporain du manuscrit Paris, BnF, latin 11564, une commande d’André de Corbie (prieur 1174 et 1178). Il s’agit donc d’un des plus anciens témoins de l’ouvrage. Seule la première partie du Commentarium (lib. I-X) est copiée dans le manuscrit : la seconde partie a disparu, et c’est sans doute le nombre important de copies disponibles qui a permis de l’apparier, au XIIIe siècle, peut-être à Valloires, avec un volume copié dans les premières décennies du XIIIe siècle et qui reprend les livres XI à XX (Paris, BIS, MS 167).
2a Pars. Début : « Incipiunt capitula libri XI... Inciput liber undecimus Radulfi in explanatione Levitici. Minus eruditis et negligentius intuentibus... — ... ad filios Israel in monte Synai. Explicit liber vicesimus explanationis super Leviticum, edite a Radulfo Flavicensi monacho, doctore precipuo et eximie conversationis viro... »
Provenance :
Manuscrit d’origine française, du troisième quart du XIIe siècle, sans doute produit dans un scriptorium cistercien. En possession de l’abbaye Notre-Dame de Balances à Valloires, comme en témoigne l’ex-libris dans une écriture plus tardive au f. 111v : « Liber ecclesie Marie Balancis ». D’abord fondée à Balances, près d’Abbeville, cette abbaye cistercienne fut transférée à Valloires avant 1163. Sur la contre-garde inférieure, essai de plume : « In nomine patris et filii ». Au f. Iv, annotation du XVe s. : « Prima pars Radulphi supra Leviticum ». Ce titre a été ajouté, vraisemblablement, lors d’une opération de catalogage qui rapproche le MS 166 du MS 167 (portant, de la même main, l’annotation « Secunda pars Radulphi supra Leviticum »). Le ms. a appartenu au Collège Louis-le-Grand, comme l’atteste l’estampille au f. 1r. Ancienne cote : 189. 5. 3 et 188. 4. 3. — Ms. t. I, 19 et t. II, 6.
Autre support : Microfilm : FB 882
Autre support : Des éléments de décor du manuscrit ont été numérisés par l’IRHT. Ils sont consultables dans la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux.
Bibliographie :

Friedrich Stegmüller, Repertorium biblicum medii aevi, n° 7093, manuscrit cité.


Texte mentionné dans la liste pour les stationarii de l’Université de Paris (1275-1286) : cf. H. Denifle et E. Chatelain, Chart. Univ. Paris, I, n° 530, p. 644, 649 n.

Charles Beaulieux, Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Université de Paris et Universités des départements, Paris : Plon-Nourrit et Cie, 1918, p. 44.

Édition : Maxima bibliotheca veterum patrum, vol. 17, Lyon, 1677, p. 47-150, d’après Paris, BnF lat. 11564, 1174-1178 (sur ce manuscrit, cf. L.W. Jones, « The scriptorium at Corbie: the library », Speculum, 22, 1947, p. 196)

Frédérique Lachaud, Notice décrivant le manuscrit MS 166 conservé à la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, rédigée dans le cadre du programme de recherche LEGETIMAM, mars 2022.
Information sur le traitement :
Notice de signalement héritée du CGM, remaniée et complétée à partir de la notice rédigée par Frédérique Lachaud (mars 2022) dans le cadre du programme LEGETIMAM.
Numérisation intégrale du manuscrit, réalisée par l'atelier interne de la BIS en 2021, financée par Sorbonne Université dans le cadre du programme LEGETIMAM.
Version(s) numérique(s) : Numérisation disponible en ligne sur NuBIS
Auteur : Raoul de Flaix
Propriétaire préc. : Collège Louis-le-Grand (1762-1793 ; Paris)
Oeuvre : Commentarium in Leviticum
Bible. A.T. Lévitique

Rappels sur les conditions d'accès et d'utilisation des documents : L'accès aux collections patrimoniales est soumise à une autorisation préalable, conditionnée par la justification d'une recherche.
Toute publication ou reproduction est soumise à autorisation.

Si vous voyez cette page, c'est probablement que vous utilisez un navigateur Web (ou une version) qui ne supporte par certaines normes Web.
Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur ou de choisir un navigateur comme Firefox.
Si le problème persiste, merci de nous informer en indiquant le nom et la version de votre navigateur à : https://stp.abes.fr/node/3?origine=calames/